Choisissez le bon moment

Accueil > Choisissez le bon moment

Un petit creux entre deux repas. Qui ne s’est pas laissé tenter par une viennoiserie, une barre protéinée, une compote ? Dis comme ça, rien de bien grave et pourtant. Si vous avez besoin de souffler, sachez que votre système digestif a lui aussi besoin d’un temps de repos. « Bien Dans Mon Jeûne » vous explique pourquoi :

Flashback, retour à la préhistoire

Période où nous étions, faute de nourriture, obligés de jeûner durant de longues périodes. Nous y arrivions sans problème. Pourquoi ? Parce que nous changions facilement de carburant en passant du glucose (issu du dernier repas) aux graisses (issues des réserves de graisse). Cette capacité à passer de l’un ou l’autre est appelée flexibilité métabolique.

Ce que vous devez savoir

Pendant le temps de digestion appelé état postprandial, notre organisme est fortement sollicité, ne lui permettant plus de procéder aux fonctions de nettoyage. Nous passons en moyenne une vingtaine d’heures en état postprandial puisque nous prenons en moyenne 3 repas et 2 collations par jour.

Pourquoi réduire le temps de digestion ?

Lorsque notre organisme n’est plus en état postprandial, il en profite pour procéder à un ménage très bénéfique. Les cellules endommagées sont remplacées par des cellules neuves. Ce processus est appelé autophagie. De plus, en l’absence de nourriture, le taux d’insuline diminue, permettant à nouveau de brûler des graisses plutôt que de les stocker.

Alors quand manger du sucré ?

Mieux vaut prendre un dessert en fin de repas qu’un goûter sur un estomac vide en milieu d’après-midi. En renonçant aux encas, la durée d’état postprandial est réduite. Notre organisme dispose de plus de temps pour mettre en œuvre les fonctions de nettoyage cellulaire et le pic de glucose est limité.

Que changer dans votre quotidien ?

Limitez-vous à 3 repas par jour et supprimez le grignotage. Passez au jeûne de 12 heures : 12 heures de repas / 12 heures de repos pour mettre votre système digestif au repos, booster le métabolisme, optimiser la digestion et purifier le corps en douceur. Ou mieux passez au jeûne intermittent en supprimant au choix le petit-déjeuner ou le dîner. Vous jeûnerez ainsi pendant 14 heures.

 

Le glucose est le carburant de notre organisme mais il peut être aussi à l’origine de nombreux disfonctionnements. Il faut donc apprendre à composer avec lui. C’est un sujet que nous abordons chez « Bien Dans Mon Jeûne » lors d’une conférence en soirée.

Bien Dans Mon Jeûne

Revenir à soi. Souffler. Respirer. Profiter pleinement. Repartir en mieux.

WhatsApp